Le Krys Match et la Fondation Multi One Attitude sous le patronage de l'Unesco


A l’occasion de la participation du MOD70 Race for Water au KRYS MATCH, premier événement du circuit Multi One Design, la Fondation Multi One Attitude est très fière d’annoncer que l’UNESCO souhaite soutenir son programme « Race for Water » pour l’année 2012. L’annonce a eu lieu ce matin en présence de Maria Hood, Conseillère auprès des Programmes spéciaux de la Commission Océanographique Intergouvernementale de l’UNESCO, de Anne-Cécile Turner, directrice de la Fondation Multi One Attitude, et de Stève Ravussin, skipper du bateau Race for Water. De fait, le Krys Match et le programme de la Fondation développé pendant l’événement ont été placés sous le patronage de l’UNESCO.


Le Krys Match et la Fondation Multi One  Attitude sous le patronage de l'Unesco
Le Krys Match: banc d’essai pour la série des MOD70

Des trimarans océaniques de la plus haute technologie, quatre équipes en présence, des skippers et un niveau de compétition au plus haut, le Krys Match lance 3 jours de courses palpitantes à La Trinité-sur-Mer. Cette compétition est un avant-goût du Multi One Championship, circuit des MOD70 qui offrira dès 2012 un programme alliant courses transatlantiques – la Krys Ocean Race, European Tour et World Ocean Tour.

Grande nouveauté dans le monde de la voile de compétition, le Multi One Championship servira de plateforme de communication à la Fondation Multi One Attitude, fondation créée dans son sillage, dont l’objectif est de sensibiliser les populations à la préservation de l’eau. Ici, à la Trinité, la Fondation présente pour la première fois son Water Pavilion, offrant un lieu d’exposition de ses activités, ainsi qu’un espace didactique à l’attention des écoles locales. Par ailleurs, la Fondation est également représentée par son bateau ambassadeur, le MOD70 no1, le Race for Water, barré par le talentueux skipper suisse Stève Ravussin.

La Commission Intergouvernementale Océanographique de l’UNESCO

L’UNESCO considère que la Fondation contribuera à développer la visibilité de ses actions auprès du grand public. L’UNESCO a en outre estimé que les activités de la Fondation étaient en ligne avec ses objectifs de sensibilisation sur le rôle clé de l’Océan pour le développement durable et, de manière générale, qu’elle contribue positivement aux questions globales de préservation de l’eau.

Une meilleure compréhension des océans est nécessaire pour améliorer les prévisions climatiques et prévenir les tempêtes, les inondations. Elle sert aussi à guider les actions internationales et optimiser les politiques des gouvernements contre le réchauffement climatique. Les océans changent continuellement et doivent, par conséquent, faire l’objet d’une observation continue. Cette compréhension est nécessaire dans une démarche globale de préservation de ce trésor terrestre.

Le Système Mondial d’Observation de l’Océan (SMOO), ou GOOS (Global Ocean Observing System), assure une observation à long terme des océans. Il est géré par la Commission Intergouvernementale Océanographique de l’UNESCO depuis 1990 et compte aujourd’hui plus de:
• 3'000 flotteurs profileurs Argo qui enregistrent la température et la salinité des couches supérieures des océans
• 1'250 bouées dérivantes de surface qui enregistrent les courants de surface, la température et la pression atmosphérique
• 350 systèmes embarqués sur des navires de plaisance ou commerciaux qui enregistrent la température, la salinité, l’oxygène et le dioxyde de carbone (CO2) dans l’océan et dans l’atmosphère, et la pression atmosphérique.
• 100 navires de recherches qui mesurent tous les paramètres physique, chimique, et biologique entre la surface de la mer et les fonds des océans tous les 30 miles nautiques sur 25 lignes transocéaniques.
• 200 marégraphes et houlographes qui transmettent des informations en temps quasi réel, fournissant ainsi la possibilité de détecter des tsunamis.
• 50 navires commerciaux qui lancent des sondes mesurant la température et la salinité entre la surface et le fond des océans sur leurs trajets transocéaniques.
• 200 mouillages en haute mer qui servent d’observatoires à long terme, enregistrant les paramètres physiques, météorologiques, chimiques, et biologiques sur un site fixe entre la surface et le fond.

Les Flotteurs ARGO

Depuis l’an 2000, la Commission Océanographique Intergouvernementale de l’UNESCO coordonne les activités scientifiques de la communauté internationale pour le déploiement du projet ARGO, un réseau de 3’000 balises autonomes qui mesurent en temps réel la température et la salinité des océans. L’objectif du programme est de maintenir un réseau d’au moins 3’000 flotteurs ARGO couvrant les zones sans glace en vue d’étudier la variabilité à long terme des océans. Il faut noter que ce système en évolution constante a besoin d’assistance pour déployer au moins 800 flotteurs chaque année pour compenser les pertes: glace, échouage, âge (4-5 ans) et zones éloignées des routes peu couvertes.

Les flotteurs ARGO sont capables de mesurer la température et la salinité jusqu’à 2 000 mètres de profondeur, lors d’un cycle de plongée répété tous les 10 jours, avec une durée de vie de 3 à 5 ans. Une fois mis à l’eau, les flotteurs se mettent automatiquement en marche. Ils descendent à la profondeur paramétrée, dérivent pendant plusieurs jours, puis remontent en prenant les profils de salinité et température de l’océan. Ils transmettent ensuite automatiquement les données aux satellites. Tous les paramètres de mission, comme la profondeur de dérive, la résolution d’échantillonnage verticale et le temps sur la surface, peuvent être façonnés pour convenir à la région d’exploitation.

Les activités de la Fondation Multi One Attitude

La Fondation développe un programme de sensibilisation à la préservation de l'eau auprès du grand public ainsi qu'un programme pédagogique à destination des enfants. Dans ce cadre, elle recherche l’expertise de la meilleure qualité scientifique et technique sur le sujet, tant au niveau local qu'international. Les programmes de l'UNESCO dans les domaines de l'hydrologie, de l'océanographie et de l'éducation vont lui permettre d’entrer en contact avec un réseau d'experts internationaux qui vont lui apporter leur connaissance locale sur un sujet global. Par ailleurs, les sites classés «Patrimoine Mondial de l'Unesco» situés dans les régions traversées par le championnat vont bénéficier de la présence de l'évènement pour informer le public sur les efforts réalisés pour protéger ces trésors naturels et pour suggérer aux citoyens locaux les gestes à adopter même après le départ de la course.

D’autre part, pour contribuer concrètement au Système Mondial d’Observation des Océans (SMOO), la Fondation Multi One Attitude évalue actuellement avec l’UNESCO la possibilité d’engager son bateau ambassadeur «Race for Water» et ceux du circuit MOD70 dans le programme ARGO.

Anne-Cécile Turner, directrice de la Fondation Multi One Attitude, déclare: «Nous sommes très heureux de ce partenariat avec l’UNESCO. Nous nous réjouissons de collaborer avec la division océanographique, l’hydrologie, la division l’homme et la biosphère, et l’éducation pour leur expertise et leur contenu scientifique autour des problématiques liées à l’eau. Nous sommes convaincus que nous pourrons servir de plateforme de communication internationale efficace pour les programmes de l’UNESCO à travers le Multi One Championship et notre bateau ambassadeur Race for Water.»

Pour plus d’informations:
The Global Ocean Observing System: www.ioc-goos.org
The IOC – WMO Joint Technical Commission on Oceanography and Marine Meteorology: www.jcomm.info

Sandra Mudronja - 7 Octobre 2011

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 9 Mars 2014 - 21:34 Ecoute ta mer !





S'identifier

Suivez-nous
App Store
Androïd
WP7
Rss
Twitter
Google+
Facebook
YouTube
Dailymotion
Vimeo



Partager ce site

Les membres
YachtClubCarnac
Watteo
vogavecmoi
vsbat
nauticom
tropical
navikayak
locasail83150
sailndream
everdan
RotoWind
cnvenetes
bretweb
TYPINTA
olive
AFPS
kmnautisme
vdesign
4sardines
Centrenautisme
uship
youboat
nauticaitaliana
oligo
forwardsailing
YACHTPORT
yhuel-nautisme
CrisCat