Un millier de bateaux, 5 000 marins !


Pour leur 20ème anniversaire, les fêtes maritimes resteront fidèles à leurs principes. Du 13 au 19 juillet 2012, toutes les marines du monde seront une nouvelle fois réunies à Brest avec au programme parades nocturnes, vire-vire et régates en rade de Brest, grande parade de Brest à Douarnenez, bateaux visitables à quai… Des plus grands voiliers au brise-glace russe Saint Pétersbourg en passant par les flottilles traditionnelles des pays invités, les bâtiments d'Etat ou de travail et les bateaux de course, chacun trouvera harmonieusement sa place au sein de cette véritable exposition universelle de toutes les mers du globe.


Un millier de bateaux, 5 000 marins !
Les grands voiliers et répliques historiques
Quatre-mâts barque, trois-mâts barque ou carré, bricks, goélettes à trois mâts, trois-mâts goélettes, grands ketchs… Bref, tout voilier mesurant plus de 40 mètres est qualifié de grands voiliers et autant dire que l’immense rade de Brest aura des airs de Lilliput face à ces géants des mers rassemblés en son sein: voiliers-écoles prestigieux des Marines d'Etat (Cuauhtémoc, Etoile & Belle Poule) ou des grandes fondations (Lehmkuhl, Belem), grands caboteurs anciens reconvertis à la croisière et au charter (Oosterschelde, Earl of Pembroke, Hendrika Bartelds, Bessie Ellen, Etoile de France) ou encore voiliers "neufs" mais aux formes et gréements traditionnels, spécialement construits pour usage commercial (Stad Amsterdam, Thalassa) sans oublier tout simplement les deux plus grands voiliers du monde, les bâtiments-école russes Sedov et Kruzenstern affichant tous deux plus de 100 mètres de longueur.

Reconstruits à l'identique, après recherches scientifiques ou archéologiques, les bateaux de l'antiquité au XIXe, souvent héros de hauts-faits de l'histoire maritime viendront rappeler ces époques glorieuses révolues : Götheborg, Etoile du Roy, Matthew, Shtandart, La Recouvrance, Le Renard…

La belle plaisance
Plaisance classique ou petite plaisance traditionnelle apporteront un brin d’élégance au sein de cette incroyable flottille. Yachts et voiliers de plaisance classique gréés houari, aurique ou marconi: voiliers de la jauge internationale, anciens quillards de régates monotypes, course croisière du R.O.R.C mais aussi les séries plus locales et de taille plus modeste (Guépards, Cormorans, Belougas, Morgann). Des signatures d'architectes fameux comme les Fife, Illingworth, Mylne, Stephens ou encore Brix, Cornu, Sergent... qui régateront pour le plus grand plaisir des yeux à l’occasion de la deuxième édition de la Brest Classic Week organisée pendant les fêtes.

On retrouvera également tous les voiliers qui font le lien entre la navigation des derniers bateaux de pêche locaux et celle des plaisanciers d'aujourd'hui, petits sloups auriques, canots au tiers, dériveurs anciens, sailing dinghies. Exemples : Loctudy, Olonnois, Drascombe, Cornish Shrimpers, Folkboats...

Des « formules un » des mers aux aventuriers des océans
Brest, port des records, se devait de réserver une place de choix aux bateaux de course. C’est chose faite avec l’arrivée très attendue de la Krys Ocean Race et de ses Mod 70 partis de New York quelques jours plus tôt et qui arriveront en plein de cœur de l’événement. Mais les autres représentants des grandes transats océaniques ou voiliers tourdumondistes seront aussi représentés en nombre depuis les Pen Duick jusqu'aux multicoques géants d'aujourd'hui.
Les aventuriers se sont aussi donné rendez-vous à Brest. Pas forcément de ligne et de gréements "classiques" (souvent "auto-construits"), ce sont des voiliers de grande croisière qui se sont illustrés dans des épopées ou des expériences maritimes exceptionnelles, des tours du monde inédits, ou des exploits marquants de l'histoire de la navigation : Tara, Endeavor, Kurun, Joshua…

Les bateaux de travail d’hier et d’aujourd’hui
À ne pas manquer également sur les quais brestois, la flottille des anciens bateaux de pêche et de travail, restaurés ou reconstruits, français ou étrangers, qui témoignent des traditions locales et des métiers de la mer du temps de la voile. Leurs gréements sont aussi divers que leurs métiers et leurs bassins de navigation (sloups, cotres et dundees auriques, voiles au tiers, voiles latines ou à livardes). Exemples : coquilliers de la Rade de Brest, sinagots du Morbihan, chaloupes sardinières, pinasses d'Arcachon, haranguiers de la Mer du Nord, barquettes méditerranéennes, hookers de Galway, trawlers de Brixham, smacks de l'Essex, booters et punters néerlandais, etc..
Une flottille attachante à comparer avec les bateaux des professionnels de la mer d’aujourd’hui qui seront aussi visitables pour le grand public. Bateaux de pêche : crabiers, chalutiers, palangriers… Bâtiments des services d'Etat chargés de la mer : remorqueur de haute mer Abeille-Bourbon, vedettes SNSM, Frégate De Grasse, chasseur de mine Eridan… Navires de commerce et transport. "Express côtier" Sjokurs… Navires scientifiques. Navire hydrographique du SHOM "Beautemps-Beaupré", navire de recherche archéologique de l'ADRAMAR Hermine-Bretagne, Brise-glace russe le Saint-Pétersburg…

Les flottilles traditionnelles des pays invités d’honneur
Les flottilles traditionnelles des pays invités de cette édition ou celles des éditions précédentes rassemblées à l’occasion de la célébration des 20 ans enchanteront une fois de plus le public rien qu’à l’évocation de leurs noms synonymes de voyages ancestraux et exotiques : jonques et bateaux-paniers asiatiques, pirogues à balanciers des Antilles ou de Polynésie, jangadas du Brésil, "coutas" australiens, "sandecq" et “junkungs indonésiens, Drakkars et autres bateaux vikings …

Un flot d'animations
Durant les fêtes maritimes, 4 grandes parades nocturnes rythmeront et illumineront, dès 22h30, la rade de Brest. Chacune d'entre elles marquera un des temps forts des festivités. Parade des 20 ans, Parade des pays invités d'honneur, des fanfares ou encore de La Pérouse, le public pourra voir défiler les flottilles étrangères, les bateaux affrétés et tous les grands voiliers du patrimoine maritime européen parmi tant d'autres. C'est sans oublier les feux d'artifice du 14 et 18 juillet qui seront également de la partie. Chaque jour sont prévus quelques rendez-vous incontournables tels que l'appareillage des flottilles, les vire-vire, le retour au port des bateaux, les mises à l'eau, le tout orchestré sur fond musical. Comme toujours à Brest, les visiteurs pourront eux aussi, embarquer à bord de voiliers traditionnels ou de vedettes à passagers et visiter, à quai, une dizaine de bateaux. A ne pas manquer également, la grande parade Brest-Douarnenez, ouverte par Charles Claden, qui clôturera cette édition le 19 juillet. Côté mer cela promet une programmation du tonnerre !

Tags : Brest 2012

Rivacom - 23 Mai 2012

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 22 Mars 2014 - 15:17 Pour votre escale à La Rochelle





S'identifier

Suivez-nous
App Store
Androïd
WP7
Rss
Twitter
Google+
Facebook
YouTube
Dailymotion
Vimeo



Partager ce site

Les membres
YachtClubCarnac
Watteo
vogavecmoi
vsbat
nauticom
tropical
navikayak
locasail83150
sailndream
everdan
RotoWind
cnvenetes
bretweb
TYPINTA
olive
AFPS
kmnautisme
vdesign
4sardines
Centrenautisme
uship
youboat
nauticaitaliana
oligo
forwardsailing
YACHTPORT
yhuel-nautisme
CrisCat