Le Nautic, carrefour des passions entre courses, technologie et traditions


Tradition et modernité, sciences et imaginaire ont joué sur des registres complémentaires aujourd'hui au Nautic. A l'honneur, Brest capitale technologique et port d'arrivée d'une transatlantique au coeur même des Fêtes Maritimes, et le plein d'énergies sur la scène des nouveautés moteur.


Rhéa Open 23
Rhéa Open 23
Brest, capitales des sciences et technologies de la mer

C'est à l'occasion d'un point presse organisé ce lundi sur le stand Bretagne que la ville de Brest a dévoilé son classement parmi les acteurs de premier rang des métropoles maritimes mondiales dans le cadre de la recherche en sciences et technologies de la mer. Avec plus de 650 chercheurs, la cité finistérienne occupe la première place en Europe, la quatrième au rang international après Qingdao, Shanghai (Chine) et Hobart (Australie). Brest est également la première, à égalité avec Tokyo, à disposer de l'ensemble des équipements scientifiques répertoriés pour la recherche en océanographie (supercalculateurs, navires, bassins d'essais...). Première en France pour ses projets de recherche inscrits dans le Programme Cadre européen de Recherche et de Développement, la ville occupe le sixième échelon mondial en matière de publications scientifiques. Ce potentiel hisse Brest au rang de capitale européenne en sciences et technologies de la mer et son excellence a été reconnue par l'Etat dans le cadre des Investissements d'Avenir.

Le Carrousel des Mondes Marins, nouveau joyau des Machines de Nantes

Lancées en 2007, les Machines de Nantes ne cessent depuis d'enchanter un public toujours plus nombreux, littéralement emporté dans un univers à la frontière entre rêve et réalité. Le 14 juillet 2012, le Carrousel des Mondes Marins sera inauguré achevant de plonger un peu plus les Nantais et les visiteurs dans la douce folie des Machines. Installé sur l'île de Nantes, l'endroit le plus maritime de la ville, cette incroyable machinerie qui réveille l'art forain se composera de trois manèges empilés qui permettront de découvrir, aux gré des profondeurs et des niveaux, un monde où le Crabe géant, le Calamar à rétropropulsion, la Raie Manta, le Poisson Pirate, les Poissons Volants, le Bateau tempête ou les Coques de noix et Méduses seront autant de repères et de modes de transports des fonds marins à la surface de l'eau en passant par les abysses. 300 personnes - adultes, enfants et personnes à mobilité réduite - pourront embarquer à l'heure dans ce Carrousel de 25 mètres de haut et de 22 mètres de diamètre. Figure emblématique de l'association, le Grand Eléphant accostera, à la manière d'un navire, à l'embarcadère des Mondes Marins pour déposer ses voyageurs.

Nautical Channel, la mer dans son fauteuil

Présentée aujourd'hui au Nautic, Nautical Channel est une nouvelle chaîne dédiée aux activités nautiques, qui reprend le circuit international de diffusion de Yacht & Sail - Sailing Channel et débute sa diffusion sur 28 pays en Anglais, Français et Allemand, 24 heures sur 24. Avec une équipe internationale à la barre, spécialisée dans les sports nautiques, des programmes spécifiques seront réalisés. Les spectateurs pourront ainsi découvrir toutes les facettes de cet univers multiple, de la course au large à la régate entre trois bouées, en passant par l'aventure, les différents styles de vie à bord, le luxe des grands yachts, des destinations exclusives mais aussi le kite et le surf. Nautical Channel promet de faire entrer la mer dans votre salon...

Krys Ocean Race, de New-York à Brest

Présentée aujourd'hui sur la Scène Nautic, la Krys Ocean Race, première épreuve internationale du tout nouveau circuit MOD 70, partira de New-York le 7 juillet 2012. Un océan plus tard, aux environs du 13 juillet, les six trimarans engagés feront leur entrée dans le port de Brest, au cœur même de l'évènement majeur de l'été, Les Tonnerres de Brest qui fêteront en 2012 leur vingtième anniversaire. L'occasion pour le public d'assister à la rencontre entre bateaux de tradition et multicoques High Tech de la course au large.

Nouveautés moteur au Nautic

Le secteur du bateau à moteur se porte bien, avec une hausse de la production française de 21,4% en 2011, dont 56% sont exportés (Source FIN). Le nombre de permis plaisance a quant à lui progressé de 12% en 2010, témoignant d’une pratique et d’un désir de naviguer toujours vivaces.

Dans ce contexte, les nouveautés proposées au Nautic jouent la carte de la séduction au meilleur prix. Du côté des petits bateaux, on découvre les très beaux Rhéa 23 et Bahama 20, deux exemples d’un style néo-rétro ou carène moderne et design classique s’accordent harmonieusement. Motorisés en hors-bord, comme de nombreuses nouveautés cette année, ces petits bateaux artisanaux deviennent très abordables.

Sur les stands des grands chantiers, Bénéteau et Jeanneau donnent le La, en dévoilant des petites vedettes habitables à des prix encore inimaginables il y a peu, comme les Barracuda 9, les Antarès 7.80 et 8.80 chez Bénéteau, ou les Merry Fisher 755 et 855 HB. Toujours motorisées en hors-bord, ces bateaux proposent jusqu’à deux cabines indépendantes, de grandes surfaces de vie et des performances étonnantes. Dans la taille au dessus, la Jeanneau NC9 propose un Nouveau Concept de petit appartement flottant ou lumière, espace et simplicité sont de solides arguments. Encore plus gros et spectaculaires, on peut découvrir au Nautic les nouvelles Bénéteau Flyer GT 44 et 49, ainsi que la contre-offensive italienne représentée par la Sessa Fly 40, les belles allemandes de Bavaria, les anglaises de Sealine et les polonaises de Galeon et Delphia. Tous les pays d’Europe sont donc représentés à Paris, avec cette année la percée slovène des Greenline 33 et 40, nouveau type de trawler hybride et solaire. C’est d’ailleurs dans le domaine de la propulsion propre que les efforts des chantiers sont les plus évidents. Chez Rhéa Marine, par exemple, un système hybride diesel électrique très innovant est proposé, reposant sur un générateur, un parc de batterie et deux moteurs électriques. Silence, autonomie et écologie deviennent une réalité tangible et accessible. Le Prix Bateau Bleu, créé par la FIN et remis demain soir à 19h au Nautic, récompensera d’ailleurs deux lauréats pour leurs solutions de propulsion propre : L’Aequus 7.0, pour son bateau solaire, et Eco Power Solutions, pour son système de propulsion hybride électrique/diesel compact EPS de 8 kW.

Tags : Nautic

Rivacom - 6 Décembre 2011

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 12 Décembre 2012 - 09:26 Grands marins, Bretagne et Technologie au Nautic

Vendredi 27 Janvier 2012 - 19:12 Tricotage indonésien pour Groupama 4





S'identifier

Suivez-nous
App Store
Androïd
WP7
Rss
Twitter
Google+
Facebook
YouTube
Dailymotion
Vimeo



Partager ce site

Les membres
YachtClubCarnac
Watteo
vogavecmoi
vsbat
nauticom
tropical
navikayak
locasail83150
sailndream
everdan
RotoWind
cnvenetes
bretweb
TYPINTA
olive
AFPS
kmnautisme
vdesign
4sardines
Centrenautisme
uship
youboat
nauticaitaliana
oligo
forwardsailing
YACHTPORT
yhuel-nautisme
CrisCat