Festival Photo du Guilvinec : L’Homme et la Mer



Festival Photo du Guilvinec : L’Homme et la Mer
Du 15 mai au 15 septembre, le Guilvinec, grand port de pêche artisanale du Finistère, mettra en lumière les images de 10 photographes qui ont couru les ports et mers du monde pour en rapporter le témoignage de métiers de traques, de luttes, de vitesse et surtout de passion.

Jean Gaumy, Benoît Stichelbaut, Lionel Flageul, Bernard Cornu, Nicolas Bézard, Catherine Le Goff, Anikka Bauer, Raphaël Demaret, Jean-Jacques Verlet-Banide et Teddy Seguin ont saisi dans leur objectif, de manière documentaire ou artistique, des gestes, des compositions, des regards pour les offrir à ceux des visiteurs dans toute la ville. Entrepôts, murs de bâtiments industriels, criée, pignons, façades et jardins se transformeront pendant quatre mois en cimaises grandeur « nature ».

L’événement sera ponctué de temps forts : stages, salon du livre de photos de mer, rencontres avec les photographes, projections.
Un concours photos sur les thématiques « travail de la mer » et « loisirs de la mer » sera proposé au public.

LE 19 MAI : ROUTE PECHE POUR LE COUP D’ENVOI !

A l’occasion de l’inauguration, une multitude d’événements sera proposée au public le 19 mai. Afin de compléter le dispositif, Haliotika, centre de découverte de la pêche, sera ouvert toute la journée.

Au Centre des Loisirs et de la Culture du Guilvinec
Ouverture de 10h00 à 18h00 - Entrée gratuite

Un salon du livre de photos de mer permettra au public de découvrir les plus beaux ouvrages dédiés à la photographie maritime. Ce sera l’occasion pour chacun d’aller à la rencontre des artistes.

Photos de familles : venez en famille ou avec des amis, vous serez photographié par un membre du très réputé club photo du Guilvinec.

Des rencontres apéro sont proposées sur deux thèmes :
Pêche et photos avec Teddy Seguin, Lionel Flageul et Catherine Le Goff. Rivage avec Jean-Jacques Verlet-Banide, Bernard Cornu et Nicolas Bézard.
Les photographes présenteront leurs photos au public, ce qui donnera lieu à des débats et échanges.
De 11h30 à 12h30 (suivi d’un apéritif) et de 15h00 à 16h30 (suivi d’un café)

Pour les amateurs de photographie, des stages de pratique et de retouche photo sont proposés : retouche photo, initiation avec un reflex ou hybride, l’art du reportage ou encore une sortie en mer sont proposés le 19 mai. Organisés en petits groupes de 10 personnes maximum, ces stages sont d’une durée de 3h30 à une journée.
Les places étant limitées, il est nécessaire de réserver.
Prix : de 60 à 115 euros.

Renseignements et réservations : Office de Tourisme du Guilvinec : 02 98 58 29 29 - Email

Planning des stages en ligne sur Facebook : Festival-Photo-LHomme-et-la-Mer

L’été sera ponctué d’événements en lien avec l’exposition « L’homme et la mer » : le week-end du 14 juillet, la Marine Nationale sera à l’honneur, le jeudi 23 août, des concerts seront proposés.

Ouvert à tous, un concours photo est proposé sur le thème « travail de la mer » et « loisirs de la mer ».

Dates : du 15 juin au 15 octobre 2012.

LES ARTISTES ET LES EXPOSITIONS

Raphaël Demaret - Les enfants de la Jeanne d’arc - Terrasse panoramique – Haliotika
Pendant plus d’un an, Raphaël Demaret a accompagné les derniers élèves officiers de la Jeanne d’Arc sur le chemin, souvent âpre, de leur apprentissage. En 2010, la vieille dame, devenue au fil du temps un monument du patrimoine maritime français, a été désarmée.

La fin d’une légende. Lors d’exercices encadrés ou au plus près de la vie quotidienne, Raphaël Demaret a cherché à saisir, au-delà de l’ambition et de l’injonction d’excellence, des instants de courage, de joie, d’intimité ou de fragilité.

Nicolas Bézard - Istanbul 50mm - Rue du marché
« Cette série est issue d’un voyage fait à Istanbul en avril 2007. Elle représente un premier contact avec cette ville que je ne connaissais pas, mais aussi un premier contact avec la photographie elle-même. J’ai aimé me mêler à sa foule, y attendre l’inconnu. Le choix de la focale de 50 mm, la plus proche de la vision de l’œil humain, m’a aidé à trouver la juste distance avec les sujets. Ni trop à l’écart, ni trop proche. Immergé. Simplement disponible".

Jean Gaumy - Pleine mer - Terre-plein du port
1984-1998 – Lors de quatre voyages, embarqué à bord des chalutiers de haute mer, Jean Gaumy, photographe de l’agence Magnum, a partagé durant quatorze années le quotidien des marins-pêcheurs. Des extraits de ses carnets et plus de 120 photographies racontent cette période dans un livre intitulé « Pleine Mer ». L’exposition propose quelques images fortes et révélatrices de ces expéditions.

A la demande de Raymond Depardon, Jean Gaumy rejoint l’agence française Gamma en 1973, puis il entre à l’agence Magnum en 1977. Il réalise des films, reçoit le prix Nadar en 2001, puis en 2010.

Catherine Le Goff - Pêche en mots salés - Mur du presbytère, place de l’église
Sylvain l’inquiet, Jean-Marc le taiseux, Philippe l’absent, Eli Roger l’infatigable, Thierry le solitaire, Job Drezen…Tous, ont été saisis sur l’instant.

Charles Aznavour, Alain Souchon, Bernard Giraudeau, Pierre Louis Castelli, Patrick Poivre d’Arvor, Janine Boissard, Irène Frain, Hervé Bellec font partie de ces auteurs qui ont accepté de rédiger des légendes exceptionnelles.

Le résultat du travail de Catherine Le Goff est condensé dans l’exposition et le livre Pêche en Mots Salés, 50 photographies, 50 textes dédiés aux marins-pêcheurs.

Bernard Cornu - Les hommes de la Baie - Quartier de la Marine
A la fin des années 50, les Charentais ont révolutionné les méthodes de culture de la moule en Baie du Mont Saint-Michel. Les pieux ont alors fleuri au large du Vivier et de Cherrueix. Ce gisement de moules de bouchots est devenu le plus important de France.

Bernard Cornu vit et travaille à Rennes. Depuis 1980, il expose régulièrement en France et à l'étranger. Auteur de nombreux ouvrage, il publie son neuvième livre "Les Hommes de la Baie". L’occasion de poser son regard sur cette baie du Mont Saint-Michel, territoire aux ciels sans cesse changeants et domaine des "Paysans de la mer".

Teddy Seguin - Rendez-vous à Panarivo - Parc naturel de Moulin Mer
Sur la côte ouest de Madagascar, les villages qui bordent le canal du Mozambique sont coupés du monde pendant 5 à 6 mois de l’année. À la saison des pluies, les pistes reliant la capitale Antananarivo à cette partie de la côte deviennent quasiment impraticables.

Les boutres et goélettes qui sillonnent cette côte restent l’unique moyen de ravitaillement pour de nombreux villageois.

Photographe indépendant, Teddy est passionné par l’environnement maritime, parallèlement à son travail sur la grande pêche, il collabore régulièrement avec des équipes d’archéologues sous-marins.

Jean-Jacques Verlet-Banide - La Baie de Douarnenez - Parc naturel de Moulin Mer
Alors nous sommes au bord du temps. Devant ce ressac du temps encore et toujours. Devant cette vague, celle-là même qui échoua la vie sur la plage. Définitivement échouée pour y naître. Nous attendons au bord de la Mer.

Jean-Jacques Verlet-Banide quitte Paris en 1995 pour venir s’installer à Locronan face à la baie de Douarnenez. Il y ouvre une galerie-atelier-photo où sont exposés et diffusés ses travaux. Parallèlement à son activité de photographe, il mène une activité de tireur noir et blanc, une passion depuis sa rencontre avec le tireur de talent qu’était Georges Fèvre.

Lionel Flageul - Bolincheurs de l'Atlantique - Rue Jacques de Thézac
Au pays du chalut dominant, en Finistère sud, il est une autre technique de capture fort singulière, et en plein renouveau depuis une vingtaine d'années : le métier de la bolinche, ou petite senne, un filet tournant qui encercle les mattes de poisson bleu, principalement sardine et anchois. Le photographe rend compte du dynamisme de cette pêcherie, au travers d'embarquements successifs, à la rencontre de patrons passionnés et d'équipages souvent jeunes.

Photographe spécialisé dans la pêche, Lionel Flageul vit à Douarnenez. Il collabore régulièrement avec des revues. Il travaille dans les pays maritimes européens, notamment pour le compte de la Direction Générale des Affaires Maritimes et de la Pêche de la Commission Européenne.


Benoît Stichelbaut - Les yachts - Rue Jacques de Thézac
Cette exposition présente les plus beaux voiliers (Pen-Duick, Tuiga, Shamrock, Rangers...) et tente de dévoiler ce qui fait leur âme leur charme et leur réputation. Les photos ont été prises lors des rassemblements les plus connus : Monaco, Saint-Tropez ou Antigua.
Benoît Stichelbaut vit à Concarneau, non loin de la « Vallée des fous », qui a vu naître des Le Cam, Desjoyeaux et bien d’autres. Avec eux il arpente les mers du monde pour en rapporter les plus belles images. Il est l’auteur ne nombreux ouvrages. Eclectique, Benoît travaille également sur des sujets comme la vie portuaire ou la pêche.

Anikka Bauer - La mer est rouge - Rue de la Marine - Mareyage - Rue de l’église
Les photographies ont été réalisées en 2009 et 2010 à Saint Guénolé et à Douarnenez. L'équipage de la «Lisanaïs» pêche chaque année jusqu'à 1.300 tonnes de poissons. Anikka observe les 48 employés de la Conserverie Jean-François Furic et suit Aude Chauvière, camionneure pour l'entreprise Halios.
Née à Hanovre, Anikka Bauer étudie la Communication visuelle à l‘Université des Arts de Berlin. Elle a participé à plusieurs expositions photographiques à Berlin en Allemagne, à Varsovie en Pologne et à Mumbai en Inde. Elle vient régulièrement depuis 17 ans à Saint-Guénolé et se sent attachée au Pays bigouden et à sa population.

Michèle Le Reun-Gaigné Communication - 4 Mai 2012

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 22 Mars 2014 - 15:17 Pour votre escale à La Rochelle





S'identifier

Suivez-nous
App Store
Androïd
WP7
Rss
Twitter
Google+
Facebook
YouTube
Dailymotion
Vimeo



Partager ce site

Les membres
YachtClubCarnac
Watteo
vogavecmoi
vsbat
nauticom
tropical
navikayak
locasail83150
sailndream
everdan
RotoWind
cnvenetes
bretweb
TYPINTA
olive
AFPS
kmnautisme
vdesign
4sardines
Centrenautisme
uship
youboat
nauticaitaliana
oligo
forwardsailing
YACHTPORT
yhuel-nautisme
CrisCat